Écoles doctorales

École Doctorale Organisations, Marchés, Institutions

L'école doctorale Organisations, Marchés, Institutions (OMI) structure les thématiques de recherche associées aux sciences économiques et de gestion, au droit, aux sciences politiques, à la sociologie et à la philosophie. Elle développe la synergie entre ces différentes thématiques autour de deux axes forts, le fonctionnement des marchés et la dynamique des acteurs et des organisations.

L’école doctorale Organisations Marchés, Institutions (OMI, ED 530) est une des huit écoles doctorales (ED) de la communauté d’établissements Université Paris-Est (Comue UPE). Elle regroupe sept laboratoires dont trois sont co-habilités par les deux universités, UPEC et UPEM, et trois autres sont des UMR par ailleurs diversement affiliées au CNRS, à l’École des ponts ParisTech, à ESIEE Paris, à l’Ifsttar et/ou à l’INRA.

Au sein d’un large éventail de disciplines comprenant le droit, l’économie, la gestion, la philosophie pratique, la science politique et la sociologie, le regroupement autour des thèmes Organisations, Marchés, Institutions fait sens. Ces différentes disciplines, dans leur grande diversité d’approche, de méthodes et de culture, s’intéressent toutes à la dynamique des acteurs et des organisations, au fonctionnement des marchés et aux mêmes objets que sont la finance, les politiques publiques, les préoccupations environnementales, la santé… L’ED s’attache à promouvoir le brassage pluridisciplinaire sans remettre en question le caractère disciplinaire de la thèse. Les échanges entre doctorants d’horizons variés mais travaillant sur les mêmes objets leur permettent tout aussi bien d’enrichir leurs perspectives que de renforcer leur assise disciplinaire dans la mesure où ils doivent justifier et expliquer leur approche et leurs méthodes.

L’école doctorale propose à ses doctorantes et doctorants des formations transversales aux différentes disciplines, formations à des logiciels de traitement des données qualitatives et quantitative, à des logiciels de composition de documents. A côté de ces formations spécifiques à l’ED, les doctorantes et doctorants bénéficient d’une offre de formations proposée par le Département des études doctorales (DED). L’ED recommande en particulier la formation sur les problématiques d’éthique de la recherche en sciences sociales et l’Ecole d’Hiver sur les fondamentaux de la recherche en sciences sociales qui se déroule sur deux ans et est organisée par des chercheurs de l’ED OMI. Les laboratoires de recherche offrent de leur côté des formations disciplinaires.

Le doctorat s’organise aussi autour de moments forts comme la Jedomi (Journée des doctorant.e.s OMI), organisée comme un workshop au cours duquel les doctorantes et doctorants en première année présentent leur projet de thèse à leurs pairs sous l’œil bienveillant de chercheurs confirmés. Les doctorantes et doctorants organisent part ailleurs eux-mêmes deux fois par an un atelier de travail pour discuter ensemble de leurs travaux sur des thèmes choisis.

L’école doctorale OMI cofinance avec les laboratoires les missions des doctorantes et doctorants qui se rendent à des conférences pour y présenter leurs travaux. Elle accorde aussi des aides à la mobilité et à la cotutelle pour des séjours longs à l’étranger et des missions de terrain.

 

Mise en avant