Le label « doctorat européen »

Université Paris-Est peut délivrer un « label européen » (ou « Doctorat Européen ») pour ses doctorants.

Ce dispositif s’appuie sur :

Le « Doctorat Européen » consiste en un diplôme de doctorat classique auquel s’ajoute une attestation de « label européen » délivrée par Université Paris-Est et signée par son président. Pour la délivrance du « label européen », quatre conditions doivent être respectées pour pouvoir faire une demande au moment de l’organisation de la soutenance de thèse :

  1. le doctorat devra avoir été préparé pendant au moins un trimestre dans un pays européen autre que le pays de soutenance ;
  2. l’autorisation de soutenance est accordée au vu de rapports rédigés par au moins deux professeurs appartenant à des établissements d’enseignement supérieur de deux états européens différents autres que celui où sera soutenue la thèse ;
  3. au moins un membre du jury doit appartenir à un établissement d’enseignement supérieur d’un état européen autre que celui dans lequel le doctorat est soutenu ;
  4. une partie de la soutenance doit être effectuée dans une langue nationale européenne autre que la (ou les) langue(s) nationale(s) du pays où est soutenu le doctorat.

Ce dispositif est distinct de celui de la cotutelle, auquel il peut se superposer.

Ce label n’apparaît pas sur le diplôme de docteur, mais il constitue un élément fort pour valoriser la formation doctorale à l’international.

Disposition pratique :
Un candidat qui désire obtenir le « label européen » doit simplement le signaler à son école doctorale avant la soutenance.